Publié : 25 mars

#Journal Du Monde 2017 4è2 E3

Voici la suite,
Le temps n°3 a été une présentation vidéo-projetée de plusieurs références artistiques du Land Art qui est une expression artistique très proche du travail de Marion et de ce qu’elle demande aux élèves de réaliser.
C’est à dire concevoir des installations en extérieur sur des lieux qui sont choisis à l’avance, avant d’agir directement, en une seul fois dans le lieu.
A la fin, il ne restera que 2 traces de l’action :
- La trace éphémère : celle dans la mémoire des élèves qui ont agi et des regardeurs qui ont vu l’installation.
- La trace photographique : 2 à 3 photographies ( sous 2 à 3 angles ou points de vues différents) qui exprimeront le regard du groupe, ce qu’il voudra nous montrer de son installation et du lieu. Elles serviront à illustrer le Journal du monde.
Mais il faut aussi que l’on puisse s’entendre sur les même mots et leurs sens...
Marion leur donc fait faire en classe un travail de recherche (sous la forme d’un jeu) sur les synonymes d’un vocabulaire commun et spécifique au domaine artistique et particulièrement de l’installation.
C’est sera plus facile pour que les élèves comprennent ensuite ce qu’on leur dira sur leur travail.
Ensuite, Marion leur a demandé, après leur avoir montré les références, de descendre dans la cour.
Toujours par groupe ils ont illustré 2 mots opposés que Marion leur a imposé avec 11 chaises et comme limite de l’installation un cercle qui était déjà peints au sol.
Pour cela il fallu que les élèves se concertent, se mettent d’accord pour anticiper et agir ensemble dans le même sens, de manière coordonnée sur le temps imposé de l’action qui était de 1 mn pour exprimer 1 mot.
Les mots :
Mer/Terre
Solitude/Foule
Ordre/désordre
Calme/Tempête
Petit jeu : faites le liens avec les différentes images d’installation et les différents couples de mots.
Après cet exercice, Marion leur a demandé de se diriger par groupe sur les lieux qu’ils avaient choisi lors de l’atelier précédant et de commencer à "regarder".
Elle est ensuite passée les voir à tour de rôle pour leur imposer "un matériau" par groupe :
-tasseaux/ miroirs/ pelotes de laine rouge/ scotch blanc.

Les élèves ont accepté le choix du matériau sans hésiter, ce qui montre leur implication dans le projet et sa démarche.
Merci à eux.

M. Prud’homme, Professeur d’Arts Plastiques.

Voir en ligne : #JDM 2017 4è2 E3